Les actions du SPP

La formation professionnelle

Le Syndicat des Professionnels du Pneu, engagé dans la promotion de la filière pneumatique, souhaite palier au manque de personnel dans le secteur du véhicule industriel.

En tant qu’administrateur de l’OPCA de la branche des services de l’automobile, nous aimerions solliciter des organismes de formation du secteur automobile. L'objectif étant d'engager l'ouverture de sessions de formation en région afin de préparer des jeunes à ces métiers.

Cette démarche nécessite la collecte préalable d’informations quantitatives sur vos besoins futurs. 

C'est pourquoi nous vous remercions par avance de compléter un questionnaire en cliquant sur le lien ci-dessous :    

Accédez au questionnaire

 

Si vous êtes intéressés, nous vous transmettrons par la suite les coordonnées de ces structures afin que vous puissiez prendre contact directement avec elles.

Nous vous remercions par avance de votre collaboration.

L'équipe du Syndicat des Professionnels du Pneu.

 

 

Ce questionnaire est strictement confidentiel. Aucune donnée ne sera utilisée à des fins commerciales.

L'accès au questionnaire est exclusivement réservé aux adhérents du SPP.

› LIRE LA SUITE...

Éco-entretien

Le SPP s'engage dans l'association

Le 27 juillet 2016, le SPP a signé la charte constitutive de l’Association ECO ENTRETIEN au côté de la FEDA (Fédération des syndicats de la Distribution Automobile) et de la FNAA (Fédération Nationale de l'Artisanat Automobile), et notamment de 2 réseaux de professionnels de l'automobile adhérents au SPP (FirstStop et Vulco).

Cette association s'est constituée dans le cadre de la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte.

Elle est ouverte à toute organisation syndicale automobile représentative et à tout réseau d’enseigne désireux de participer au déploiement du programme Éco Entretien. 

Consultez le site de l'association éco entretien et engagez-vous à nos côtés

L' Eco Entretien, qu'est ce que c'est ?

C’est une intervention chez le réparateur qui s’effectue en deux temps avec un matériel de diagnostic dédié et selon une procédure précise, définie par le référentiel validé par Ecocert, qui va permettre :

  • Dans un premier temps, d’effectuer un diagnostic thermodynamique du moteur et de ses émissions en moins de 3 minutes sur la base d'une analyse 5 gaz avec un logiciel qui identifie les dysfonctionnements et oriente sur les causes; avec un rapport pour l'automobiliste et pour le professionnel proposant les actions correctives les plus appropriées en termes d'efficacité et de coût pour ramener le véhicule vers ses valeurs nominales d’émissions polluantes.
  • Dans un deuxième temps effectuer avec l’accord du propriétaire du véhicule les actions de maintenance correctives identifiées par le réparateur sur la base du rapport de diagnostic et vérification chaque fois que ossible de la qualité du résultat obtenu par un nouveau diagnostic de contrôle.

La presse en parle...

› LIRE LA SUITE...

Pénibilité

Les nouveautés au 01/07/2016

Rappel sur le dispositif pénibilité

Depuis le 1er janvier 2015, 4 facteurs d'exposition devaient être pris en compte pour l'évaluation de la pénibilité :

  • le travail répétitif ;
  • le travail de nuit ;
  • le travail en équipes successives ;
  • le travail en milieu hyperbare.

En décembre 2015, des décrets et arrêtés étaient intervenus pour modifier plusieurs éléments du dispositif pénibilité. Ces textes avaient reporté l’entrée en vigueur des 6 facteurs de pénibilité restants (ils devaient entre en vigueur le 1er janvier 2016) et en modifiaient certains (comme le bruit dont le seuil a été relevé à 81 décibels).  

Consultez notre article "Pénibilité : ce qui change au 1er janvier 2016"

Mise en place complète du C3P

Aujourd'hui, et ce depuis le 1er juillet 2016, le dispositif est complètement applicable. 

Les 6 derniers facteurs sont entrés en vigueur, à savoir :

  • manutentions manuelles de charge;
  • postures pénibles ;
  • vibrations mécaniques ;
  • agents chimiques dangereux ; 
  • températures extrêmes ; 
  • bruit.

Un nouveau sursis ?

Une instruction de la DGT (Direction Générale du Travail) du 20 juin 2016 a détaillé la mise en place et le fonctionnement du C3P pour l’année 2016. Ce document confirme donc la mise en application totale du dispositif au 1er juillet 2016. En effet, un moratoire avait été demandé par certaines organisations patronales pour la mise en oeuvre des derniers critères de pénibilité. Demande qui n’a pas été entendue au regard de la publication de ce document.

Consultez toute l'actualité liée au C3P depuis l'entrée en vigueur de ces 6 nouveaux facteurs de pénibilité

La pénibilité dans la branche des services de l'automobile

Le groupe technique pénibilité du SPP a poursuivi ses travaux au mois de mai. Les réseaux poursuivent leurs analyses afin de les mettre en commun et créer une base informatique accessible à tous les adhérents du SPP.

Pour rappel, les branches ont la possibilité de mettre en place un référentiel et de le faire homologuer par le COCT (Conseil d’Orientation des Conditions de Travail) afin que les entreprises puissent s’y appuyer afin de déclarer la pénibilité de leurs salariés.

Aujourd’hui, la branche des services de l’automobile étudie toujours la possibilité de mettre en place un tel référentiel.

C’est pourquoi le SPP continue ses travaux afin de vous proposer un mode d’emploi didactique et un référentiel pénibilité SPP. Ce dernier ne vous exemptera pas de faire votre propre évaluation mais il vous permettra d’orienter votre analyse en fonction des postes touchés par la pénibilité.

Nous espérons pouvoir clôturer nos travaux avant la fin de l’année 2016.

Consultez le site dédié au compte pénibilité

› LIRE LA SUITE...

Loi Travail

État des lieux de la réforme

La loi n°2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels, dite loi « Travail » ou «El Khomri», se caractérise essentiellement par sa réforme du droit de la négociation collective : 

  • Nouvelle condition de validité des accords avec la mise en place progressive des accords majoritaires ;
  • Promotion de la négociation d’entreprise, notamment dans le domaine de la durée du travail et des congés par rapport à la négociation de branche.

En effet, le Code du travail a en partie été réécrit selon une hiérarchie qui devrait être généralisée à partir de 2019.

Cette loi comporte également de nombreuses mesures portant sur des thèmes tels que la création du compte personnel d’activité, la santé au travail, le licenciement économique, les instituions représentatives du personnel, etc.

Notre focus vous permettra, tout en simplicité, de mieux appréhender la loi Travail et de vous préparer aux prochaines échéances.

 Consultez nos articles complets sur la loi Travail

› LIRE LA SUITE...

Consulter tout l'agenda

L M M J V S D
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930
Découvrir nos publications
Trouver vos pneus